Plate-forme des acteurs non étatiques du Sénégal

La Commission nationale de réforme des institutions remet son rapport au président de la République

19/02/2014

La Commission nationale de réforme des institutions (CNRI), présidée par Amadou Mahtar MBow, a remis le 13 février dernier son rapport au président, après une large concertation menée au plan national,

Selon le décret n°2013-730 du 28 mai 2013, la CNRI est chargée de :« mener selon une méthode inclusive et participative la concertation nationale sur la réforme des institutions et de formuler toutes propositions visant à améliorer le fonctionnement des institutions, à consolider la démocratie, à approfondir l’Etat de droit et à moderniser le régime politique. ».

JPG - 10.2 ko
Amadou Mahtar MBow remet le rapport au président de la République

Son travail s’est fondé sur l’écoute attentive des citoyens, sur la consultation d’experts, sur des échanges de vues avec les partis politiques et les organisations de la société civile, les dignitaires religieux, à qui les documents essentiels ont été remis dans les langues nationales et en arabe, ainsi que sur leur expérience du fonctionnement des institutions et de l’administration.

Son rapport est un compte rendu détaillé de l’ensemble du processus. Il est accompagné d’un avant-projet de Constitution qui, dans plusieurs domaines, sont des ruptures par rapport à celles qui figuraient dans les constitutions précédentes ; d’autres sont même totalement nouvelles n’ayant pas donc été évoquées dans aucune autre constitution du pays.

D’autres documents relatifs au processus seront mis en ligne très prochainement sur le site de la Commission : www.cnri.sn.

À télécharger

Avant-projet de constitution (PDF, 922 ko)

Discours de remise du rapport, 13 février 2014 (PDF, 528.1 ko)

Rapport du CNRI, 3 février (PDF, 2.2 Mo)


  © 2013 | Accueil | Contacts | Informations sur le site |