Plate-forme des acteurs non étatiques du Sénégal

Pénurie d’eau à Dakar et banlieue : déclaration de la Raddho

27/09/2013

L’eau et l’assainissement sont des droits fondamentaux et inaliénables.

La Rencontre Africaine pour la défense des Droits de l’Homme (RADDHO) exprime sa vive préoccupation par rapport à la grave pénurie d’eau qui sévit à Dakar et sa banlieue depuis plus de quinze (15) jours. Cette situation dramatique constitue une violation flagrante du droit à l’eau et à un environnement sain dont les premières victimes sont les enfants, les femmes enceintes, les malades et les populations à faible revenu.

Au delà, cette situation affecte toutes les autres catégories de la population de Dakar et sa banlieue estimée à plus de trois (3) millions d’habitants. Le manque d’eau expose les populations à de graves problèmes d’hygiène et de santé (cas de maladies diarrhéiques causées par l’utilisation d’eau impropre à la consommation).

Compte tenu de la gravité de la situation, la RADDHO exige que l’Etat du Sénégal prenne toutes les mesures et entreprennent les actions nécessaires pour mettre un terme à ce calvaire qui découle du mauvais choix en matière de stratégies et de politiques concernant des secteurs aussi névralgiques que l’eau et l’assainissement, secteurs devant relever de la souveraineté nationale. Il est aujourd’hui regrettable que de tels secteurs soient confiés par l’Etat du Sénégal à des Sociétés privées dont le principal objectif est de tirer profit de cette ressource indispensable au détriment des intérêts des populations sénégalaises.

Lire le communiqué entier...

Déclaration de la Raddho (PDF, 93.8 ko)


  © 2013 | Accueil | Contacts | Informations sur le site |